Panda, attention à Google Panda… et rien !

19/08/2011

Après les Etats-Unis, l’Australie, l’Angleterre, [...], Panda est arrivé en France, nous allons assister à une valse de “lui a perdu tant“, “non ce n’est pas vrai“… et mettre du temps à analyser réellement ce qu’est Panda. Nous savons qu’il fonctionne comme un classificateur de documents qui a pour but de résoudre un certain nombre de problèmes.

Lorsque Panda a été annoncé, Google l’a présenté comme la solution au spam (voir l’article Panda : la solution aux nombreux problèmes pour les retardataires). Or il est clair que ce n’est pas le cas et que les sites touchés le sont pour quelques raisons bien spécifiques :

  • Contenu de “mauvaise qualité” (nous reviendrons sur ce point).
  • Comparateur de prix (Google n’aurait pas relancé Shopping ?).
  • Les gros MFA bien sales à l’ancienne.
  • Et plus généralement les sites affichant de nombreuses publicités.

Il faut savoir que Panda est assez fiable (multiples mises à jour outre-Atlantique), détection fidèle aux avis des internautes (plus de 80% de sites touchés par Panda ont été bloqués par des utilisateurs utilisant le navigateur Chrome). Une fois les sites détectés, Google les déclasse et enverra moins fréquemment ses robots.

A priori Wikio et Dicodunet auraient du plomb dans l’aile, qui les pleurera mis à part leurs propriétaires respectifs ? Les sites américains et anglais touchés ne l’ont pas été pour rien, quand on triche, on sait que l’on peut-être sanctionné et il faut donc l’accepter, c’est donc normal que des sites tombent.

Prenez garde, de nombreux sites vont proposer des listes des gagnants et des perdants de Panda en France, mais peu auront les vraies données.
SearchMetrics a sorti une liste se basant sur un certains nombre de mots-clés audités, la liste n’est donc pas fiable (seul un relevé de statistiques est valable, attendons la prochaine faille de Xiti). Selon l’analyse, le site lol.net aurait perdu 34% de visibilité. Etrange, le propriétaire du site annonce le contraire, graphique Alexa à l’appui.

Panda fait mal

Oui Alexa est plus facile à berner que Google, on attend tous que Romain nous donne accès à son compte Analytics.

Edit :

Panda ne fait pas mal

Panda est aussi une aubaine pour certaines personnes, non je ne critiquerais pas un vieux de la vieille qui a œuvré pour le référencement en France, je ne critiquerais donc pas Olivier Andrieu quand il nous annonce que Panda touche “les sites utilisant le cloaking pour proposer des contenus différents aux moteurs et aux internautes“, “les spinneurs (qui font du « content spinning »).“, mais il n’est pas seul, il l’a fait avec Synodiance.
Mais comme je ne critique pas les “collègues”, je ne ferais qu’une citation : “acheter du lien est très dangereux, que le netlinking est plutôt black hat et risqué” (Synodiance au SEO Camp’us 2011).
Remarque cela doit bien fonctionner les formations, même David en vend avec 1ere position (en fait David communique beaucoup à ce sujet, voir son commentaire ci-dessous) ! Je vous comprends les gars, les clients ont peur, ils appellent, envoient des mails… Cela doit être rentable.

Si un client passe par la, plutôt que de dépenser de l’argent inutilement, demande à 1ere position ou à une autre agence/consultant de faire un audit de ton site, tu y gagneras. Oui Panda n’a rien changé, les bases sont les mêmes, les techniques évoluent (ou pas, on voit régulièrement un webmaster arriver avec la solution ultime, qu’il vient d’inventer et que certains utilisaient il y a quelques années.).

Mais aucune formation Panda ne fonctionne, Ranking Metrics (Webrankinfo) propose une formation et pourtant Webrankinfo a été touché par Panda. CQFD ?
Le plus drôle est que de nombreux MFA de mauvaise qualité sont encore en ligne, de même pour les scrappers. On nous prédisait la mort de ces techniques, la mort du “black hat”, que nenni, aucun de mes camarades n’as été touché, nous sommes même plusieurs à avoir gagné des positions.

Au final Panda qui devait toucher 12% des résultats, détruire le spam, n’impacte que 6 à 9% des résultats selon Amit Singhal et ne touche en rien le spam.

Bref, beaucoup de bruit pour pas grand chose.

Article rédigé par

a écrit 138 articles sur le Blog SEOlitiquement incorrect.

44 réactions sur “Panda, attention à Google Panda… et rien !”

  1. MagicYoyo says:

    Depuis toujours, les mises à jour des filtres anti-spam ne nuisent qu’aux sites "sales". Par ricochet, ils profitent aux sites "propres".

    C’est en cela que le "propre" est la seule voie qui permet de capitaliser sur le travail effectué.
    Quand on a un site bien fait, et à peu près intéressant, on se soucie peu des MAJ du grand GG.

  2. Jean says:

    C’est déjà fait pour le graphique analytics de LOL.net : p.twimg.com/AXCCzv8CQAA-d… (dispo sur sa TL twitter ;))

  3. Gourou du Pink SEO says:

    Merci Jean pour le graphique, mais les malins te parleront de Photoshop. ;)

  4. MC says:

    Idée : sur des requêtes phares, donc surveillées, les sites tels que lol.net ont perdu de la visibilité. Alors que sur des requêtes de longues traines, des places ont été acquises. Qu’en pensez-vous ?

  5. On est d’accord on parlerait donc de déclassement manuels?
    Belle analyse en tout cas, toujours marrant les petits déboires de WRI & co… :D

  6. Aurelie M says:

    Le graph analytics ne veut effectivement rien dire puisqu’un récent changement fausse toutes les données de mesure ! Tous les graph sont en hausse par défaut à cause de ça ^^ update to sessions in Google Analytics.

  7. Gourou du Pink SEO says:

    Quelles requêtes MC ? Combien de trafic apportent-elles ?

    Alors Aurélie, cela donne quoi Panda par chez toi ?

  8. Chiliconseo says:

    J’ai le même ressentit que toi concernant Panda.

    De toute façon pour moi il est clair que Google a fait tous ces changements pour proposer une réponse à la médiatisation des problèmes et limites du moteur. Je doute fort que Google ait bougé le petit doigt si des articles dans le New York Times et autres scandales n’avaient pas vu le jour.

  9. Il semble qu’un de mes clients ait été touché par Panda avec de grosses chutes de positions au 12 août.

    Pourtant le site est clean, sans duplicate.
    Nos pistes pour le moment est que la grande majorité des pages sont constituées de rédactionnels (trop ?) courts et que tout est basé sur l’affiliation. Ceci explique peut être cela. Par contre même les pages "riches" ont été impactées.

    Va y avoir du boulot. :)

  10. Merci pour ton avis cher Gourou du Pink SEO, j’apprécie d’autant plus ton article avec ce genre d’argu: "aucune formation Panda ne fonctionne, Ranking Metrics (Webrankinfo) propose une formation et pourtant le Webrankinfo a été touché par Panda. CQFD ?"

    J’essaie d’expliquer à mes clients et surtout à mes premiers clients (les commerciaux de mon agence) qui rien n’a changé du moins pas dans notre façon de faire et surtout que si nos clients ont bien suivi nos recommandations tout simplement ils ne risquent rien…

    D’ici là, j’attends quelques mois pour voir des statistiques fiables des gros sites… un hack xiti ou de GA serait pas mal effectivement :D

  11. Gourou du Pink SEO says:

    Aymeric, la publicité doit cachée, surtout pour de l’affiliation. Concernant le contenu, c’est une voie à explorer également. Bon courage

    Antoine, tu ne sais pas lire le formulaire de soumission, je te connais, je sais que ton nom n’est pas référenceur. ;)
    Moi aussi j’adore les commerciaux, marketeux… :D

  12. Steup laisse mon ancre c’est mon premier lien vers mon blog depuis des mois et c’est chez toi que je le place, soit en honoré! ;-)

    Bon sinon, pour le netlinking traditionnel (soumission annuaire) va falloir regarder l’impact sur les listes d’annuaires de qualités… le sont-ils encore?

    Pour les MFA, qu’ils ne soient pas touchés par Panda ne m’étonne pas, ces sites sont souvent mieux fait que les sites de PME :D

  13. Gourou du Pink SEO says:

    Mes annuaires sont tous montés dans les résultats, donc pas de souci de ce côté. Je suis honoré, je vais aller t’honorer avec mes sites. ;)

  14. baxxx says:

    Depuis février, toutes les agences de référencement qui me démarchent ont construit leur argumentaire commercial autour de Panda. Je ne pense pas qu’on puisse les montrer du doigt, Google leur a donné un vrai cadeau pour le démarchage, ils seraient idiots de s’en priver.

  15. Effectivement j’ai entendu parler d’agences qui contactent leur client en les affolant avec la nouvelle mise à jour Panda et en profitent pour leur refourguer de nouvelles prestations de référencement.
    Panda, l’alibi marketing pour booster un peu les ventes ?

    Et c’est vrai que ceux qui vendent des formations et font partie des pénalisés… c’est rigolo, bien vu !

  16. Gourou du Pink SEO says:

    baxxx, il y a une différence entre : attention Google va sortir Panda, dépêchez-vous d’implémenter nos recommandations ou encore votre site n’est pas optimisé correctement, dépêchez-vous de signer avec nous pour éviter de fâcheuses conséquences et suivez la formation Panda

  17. Marie says:

    J’ai effectivement des MFA qui ont progressé depuis Panda :) Du côté des sacrifiés, il semblerait que j’aie un client un peu touché mais en plein mois d’août, mois très creux pour son activité, c’est encore difficile de juger. Quoiqu’il en soit il me dit que les ventes, elles, n’ont pas chuté donc tout va bien ! Du côté des bonnes nouvelles, j’ai un site client qui avait toutes les caractéristiques requises pour se prendre du plomb dans l’aile et sur lequel on a bien travaillé qui s’en sort très bien avec 30% de trafic en plus.

    Sinon moi je n’ai démarché personne et je ne vends pas de formation anti-panda mais si quelqu’un me le demande, je peux faire quelque chose

    A bientôt jumeau rose !

  18. Audrey says:

    Bah moi, je kiffe Panda, c’est tout :)
    Peut-être aurai-je du faire cette fameuse formation, le résultat aurait été encore plus sympa!

    Sinon, merci pour l’article et l’analyse pertinente sur les résultats que l’on peut falsifier, je ne pensais pas que l’on puisse avoir besoin de ça…

  19. jérôme says:

    Je vois que tu n’y vas pas de mains mortes. Mais c’est quand même vrai, le business tourne bien avec panda…

  20. Merci pour la citation dans tous les cas.

    Si Panda permet de mieux faire connaitre nos activités et nos métiers SEO, alors c’est une excellente nouvelle pour nous TOUS ;-)

    A propos de l’étude SearchMetrics et des autres, elles sont là pour donner des tendances et en aucun des chiffres et % sur une hausse ou baisse de trafic. Ce qui est mesuré c’est l’indice de visibilité sur des mots clés, et si il a baissé, c’est qu’il a baissé sur les mots clés audités ;-)

    Et pour être exhaustif il faudrait que ce soit la totalité des mots clés audités, sans oublier de prendre en compte que 30% des mots clés recherchés sur Google n’existaient pas 6 mois auparavant.

    Sinon quelques corrections/précisions :

    – 1ère Position ne vend pas, ni moi hein, de formation Google Panda

    – Le tuto vidéo (en lien dans la signature) est une formation gratuite de 54 minutes

    L’idée d’un audit est très bonne, nous l’avions eu avant Panda mais décidé de ne pas la lancer et rajouter sur les peurs dont tu parle et préféré faire cette vidéo à la place.

    Maintenant qu’il est là, nous allons le proposer dès la semaine prochaine avec un dernier article à venir sur notre blog à propos de Google Panda , pour reprendre nos activités SEO, presque, comme avant…

  21. baxxx says:

    @Gourou du Pink SEO Perso, ca me choque pas vraiment dans un cas comme dans l’autre.

  22. Terra Nova says:

    Oui en ce moment c’est la panique à bord, tout le monde veut la peau du panda :)

  23. Gourou du Pink SEO says:

    Désolé pour cette erreur David, disons que tu communiques énormément à ce sujet et tu as raison puisque baxxx ne semble pas choquée (mais elle est dans le milieu), j’ai édité.

    Jérôme, si ce blog devient trop {consensuel|marketeux}, je n’ai plus qu’à faire une 301 vers chez Matt Cutts.

  24. Davidd says:

    Du coup je n’ai répondu sur l’exemple que tu cite, désolé.

    J’ai vu la capture de GA sut twitter et aussi son tweet particulièrement intéressant : twitter.com/#!/david_degr… après alexa pour le trafic en france, ce n’est pas mieux que Google Trends/Ad Planner qui montre aussi une baisse…

    N’oublions pas que le déploiement du panda se fait par petit bout successifs et que les classements risque encore de changer.

    Si Romain s’estime lésé il sait ou me contacter et comme un grand, ce mec est l’un des meilleurs SEO WH en France si ce n’est le n°1 et je n’ai pas changé d’avis après Panda ;-)

  25. El-annuaire says:

    Mais bien sûr que les vrais Padawans n’ont pas peur d’un petit Panda :D et qu’ils s’amusent de voir tout ce monde courir dans tous les sens et tomber dans leur propre précipitation :D

  26. Gourou du Pink SEO says:

    David, je n’ai pas cherché plus, mais je ne fais pas confiance à cette étude qui ne se base que sur un échantillon. Je fais plus confiance à cette étude de Resoneo.
    Sinon je suis d’accord avec toi, Panda s’est déployé dans le temps et pas d’un coup.

  27. Mailis says:

    Panda ou beaucoup de bruit pour rien… ou pour un filtre manuel (ou des pénalités manuelles ?)

    Relire Sun Tzu, l’art de la guerre… punir 1 pour terrifier 1000 !

    Google a toujours autant de failles et les techniques BH ont de beaux jours devant elles… Pour preuve, Google demande aux internautes de bloquer des sites "suspects" via Chrome ou de remplir des fiches de spam report !!

    La seule valeur ajoutée de Panda, il place le SEO comme un axe incontournable de toute stratégie internet.

    Donc plus de biz pour les agences de référencement et les consultants SEO. Au client de faire le bon choix… pour ne pas être le Panda de la farce ;)

  28. Même ressenti que toi.
    J’ai de vieux MFA qui caracolent toujours en première page.

    Rien ailleurs excepté sur un site (d’ailleurs nommé par ranking metrics). En fait, sur ce dernier, les requêtes concurrentielles n’ont pas été touchées, du moins pas plus de variations que chaque semaine, des hausses et des baisses habituelles.
    En revanche, sur des requêtes très secondaires ou le site était déjà mal placé 25 à 50ème, et bien il a plongé encore plus (40 à 100ème).

    C’est un e-commerce et ceci n’a pas eu d’impact négatif en terme de CA (+30 par rapport à la même semaine de l’année précédente).
    En fait, on savait qu’il y avait des choses a revoir, mais vu qu’il est en cours de refonte complète, je ne regrette pas de ne pas avoir perdu de temps pour rien dessus.

    J’ai aussi vu une monstrueuse gamelle sur un site (dont je ne m’occupe pas, ouf), mais il n’était absolument pas dans une configuration négative par rapport à ce que j’attendais de Panda, et bien il est parti aux oubliettes quand même.

    Bref rien vu directement. On verra s’il y a de nouvelles vagues comme aux US.

  29. Stéphane says:

    Ce qu’il y a de très intéressant avec ce fameux Panda, c’est qu’on dit tout et son contraire. Pourtant, il est certains que de nombreux sites ont subi des baisses de positions importantes. Sur le fond, cela ne change absolument rien. Il faut toujours respecter les mêmes conditions pour obtnir de bonnes positions.

  30. Gourou du Pink SEO says:

    Mailis, ce n’est clairement pas manuel, on parle de Google…

    Sylvain, c’est pour cela que je faisais référence à l’article de Resoneo qui me semble plus fiable.

  31. Mathieu says:

    Je suis assez d’accord avec ce que tu avances.
    D’autre part, si les comparateurs ont été touchés, c’est qu’à côté du contenu agrégé, il n’y avait réellement aucune valeur ajoutée pour le client… Pourquoi ? Parce qu’il faudrait de la main d’oeuvre pour rendre ces sites réellement utiles, alors Google s’est dit "autant n’en garder qu’un, je vais garder le mien" :)

    Plus sérieusement, cela remet en cause le travail de nombreuses entreprises qui ont pris un tournant de "facilité", les heures de gloires passées, il fallait s’attendre à une belle chute, et finalement, cela pendait au nez de bon nombre d’entre eux, depuis longtemps…
    Il est même impressionnant que Google n’ait pas mis à jour son algo bien avant…

    On pourrait faire un test sur la duplication de contenu aujourd’hui, mais étant donnés les échantillons, c’est difficile de voir l’impact de Panda dans ces conditions… Status Quo donc… Le spam a encore de beaux jours devant lui !

  32. Julien says:

    Je ne sais pas si vous êtes repassé sur le alexa de lol.net mais il semblerait que cette hausse de trafic n’ait été que temporaire…
    En raison du déploiement successif de Panda comme l’a évoqué David ?

  33. Francois says:

    Je suis d’accord, il faut se méfier des chiffres que tout le monde lance en ce moment.

    Surtout, que la bosse de trafic sur Analytics du 12 au 17 Août est probablement plus due la MAJ de Analytics que à Google Panda.

  34. Gourou du Pink SEO says:

    Julien, il n’y a pas de baisse (cf : Analytics).

    François, Aurelie M l’a déjà précisé en commentaire. ;)

  35. Le Juge says:

    Je vais me répéter encore une fois mais honnetement le déploiement de Panda en France, ca m’a touché la droite sans meme faire bouger la gauche.

    el constat que tu fais dans cet article je l’ai fait il y a bientot 6 mois maintenant lemusclereferencement.com…

  36. Yassine says:

    Pour un site (B to B) que je travaille depuis deux ans, j’ai une baisse de trafic de -10 % mais qui est due à mon avis aux vacances.
    Par contre le rapport de positionnement est claire : vivement la rentrée pour changer de serveur…

  37. Gourou du Pink SEO says:

    Le Juge, j’attendais de voir le Panda officiellement avant de trop en parler.

    Yassine, si tu travailles dessus depuis 2 ans, tu peux comparer avec les mois d’août précédents. ;)

  38. Aurelie M. says:

    @Gourou du Pink SEO: Panda chez nous ? Nada, rien, niet, pas vu passer ^^

  39. iPhone 5 says:

    Moi j’ai quelques sites qui en ont chi***, pourtant j’avais rien fait de spécial d’anti-Google… A n’y rien comprendre !

  40. Réussite Examens says:

    Google améliore son algorithme mais il ne va jamais réussir à bannir tout le spam d’internet, google n’est pas humains donc il fait des fautes.

    Google panda ne fait que suivre les tendance du net par rapport aux réseaux sociaux.

  41. katYa says:

    panda, c’est de la pub pour google avant tout car en realité peu de sites ont bougé … a part sous sous LFE

  42. Gourou du Pink SEO says:

    Merci pour ton retour Aurélie.

    Les trois suivants, n’essayez pas de spammer ici, ce n’est pas le bon endroit, mais alors pas du tout.

    Google n’est pas un humain, mais a des chercheurs très compétents et a les moyens de supprimer une bonne partie du spam. Mais contrairement à ce qu’avance katYa, les réseaux LFE sont encore efficaces.

  43. Vince says:

    Je pense que nous avons tellement parlé et entendu parler de Panda que chacun cherche peut-être un peu trop comment il a pu être impacté (ou, pour aller plus loin, plus personne ne se demande s’il a été impacté ou non, chacun est presque persuadé de l’être).
    Bref ton analyse va dans le sens que j’entrevoyais.

  44. Jesssica@agence wype says:

    Parler de Google Panda aujourd’hui peut paraitre tendance ou même superflu, compte tenu des nombreux articles qui sont rédigés aujourd’hui sur le sujet en France mais aussi dans le monde. Seulement beaucoup de gens ne savent pas que Panda c’est une évolution à grande échelle de l’algorithme Google.

Laisser une réponse


− 3 = 2

Article précédent:

Article suivant: