Google Boost Rank

04/03/2010

Augmentez votre classement avec intelligence, plutôt qu’en jouant le bourrin ou le gentil white hat, jouez simplement un bon positionnement sans mensonge, situez-vous entre le blanc et le noir. Une touche de gris, une touche de rose et de bonnes positions à la clé.

lapin crétin

Sur Internet, le contenu est roi et il en sera toujours ainsi. Mais sans aucun lien, jamais vous ne serez premier, et c’est comme ça.

Mais pourquoi avoir titré Google boost Rank?
Car lorsqu’on lance un nouveau site, Google a tendance à nous offrir une prime de fraicheur, tester le nouveau site. C’est à ce moment précis qu’il faut consolider son site avec quelques liens, quelques MAJ si il le faut, ajouter du contenu, des pages… Il faut aussi s’accrocher au site référent qui se trouve devant.
Si ce dernier gagne quelques positions, nous pouvons aussi le faire. Ce phénomène est assez étrange, mais quand un site gagne des positions, certains en perdent. Non, je n’ai pas fait un article pour vous apprendre ça, mais pour vous dire qu’à ce moment, vous pouvez le suivre! Oui, car à ce moment précis, l’algorithme recalcule tout en prenant en compte cette descente.

Que le site référent monte dans les SERPs peut être due à une amélioration de ce dernier ou à une pénalité/perte de puissance de celui qui tombe. Quoi qu’il en soit, lorsque se déroule ce mouvement, vous pouvez vous aussi passer devant celui qui tombe en poussant un peu votre site. C’est l’effet google boost rank.

Quand vous voyez que votre thématique s’agite sur Google, il faut vite vous activer, écrire un nouvel article, mettre en ligne des pages et si possible, trouver du lien frais : diggs, blogs… Prenez l’aspiration!

Vous trouverez une première approche sur l’article dédié à la pénalité aléatoire de Googe ou random penalty : la pénalité aléatoire, mythe ou réalité ? de Lumière de Lune, dans le paragraphe au lieu d’une pénalité aléatoire, une promotion aléatoire.

Cela n’a absolument rien à voir avec la MAJ Google caféine, qui comme nous étions plusieurs à l’avoir souligné, n’était qu’une mise à jour de la structure.

Important : ce billet n’était autre qu’un poisson d’avril pour référenceur.

Article rédigé par

a écrit 146 articles sur le Blog SEOlitiquement incorrect.

13 réactions sur “Google Boost Rank”

  1. Sylvain says:

    En fait, j’aurais tendance à dire qu’il est même préférable de se bouger sans arrêt, mais j’aime beaucoup ta logique.
    D’ailleurs, cet article continue à renforcer l’idée que je me suis faite de toi, tu es un pisteur, un chasseur qui ne lache jamais sa proie. je suis certain que tu es le référenceur qui possède le plus de données sur l’évolution et la qualité de BL… des autres 😉

    En tout cas, ça te réussi bien.

  2. 512banque says:

    J’étais pas du tout au courant du truc Oo. Je vais tester ça, merci.

  3. LaurentB says:

    Effectivement, les premières semaines de la vie d’un site sont déterminant pour son futur.
    C’est à ce moment que le momentum s’acquiert. Un site peut se stabiliser quasiment pour toujours lorsque le lancement SEO est réussi.

  4. Web App says:

    D’abord bravo pour le nom de domaine et le "pink hat" 🙂

    Ensuite pour ce qui est de la pénalité aléatoire je ne suis pas convaincu du caractère aléatoire… L’esprit humain a tendance à trouver aléatoire ce qu’il ne comprend pas, et en l’occurrence, je vois difficilement Google ajouter de l’aléatoire alors qu’ils ont déjà des milliers de facteurs dynamiques à intégrer.

    Pour ce qui est du boost de démarrage (parfois dit honeymoon boost), je pense qu’il est peut-être lié à une prise en compte de la dérivé du nombre de BL (autrement dit vitesse d’apparition des BL, qui peut subir des effets de limite au démarrage).

    Intéressant ce concept de Boost Rank, à tester !

  5. Emmanuel says:

    Bonjour,

    Je suis en charge du référencement de plusieurs sites et notamment des sites espagnols. Mon nom de domaine est international et l’IP de mon serveur est français. J’ai mentionné dans google GWT comme localisation le Mexique afin de toucher au moins un pays hispanique. Cependant en mentionnant le mexique, est-ce que je me ferme aux autres pays hispaniques ? Ne valait-il pas mieux ne rien modifier pour cibler un peu tous les pays ?

    Merci pour votre aide et conseils sur le référencement.

  6. Pink SEO says:

    Je n’ai jamais validé la thèse de la pénalité aléatoire Web App, je fais référence à un autre article qui met en avant la promotion aléatoire, qui à mon avis n’est pas si éloigné que ça de la réalité.

    Emmanuel, il suffit d’optimiser le travail de linking 😉 .

  7. Je valide tes propos du billet, néanmoins je tiens à mettre un bémol…

    Lorsque tu es prestataire et que tu as plusieurs dizaines de sites à gérer c’est vite compliqué d’analyser tous changement surtout les plus infimes…

    Mais je reste dans ton idée dans l’absolue !

  8. fintoo says:

    Concept intéressant. Je pense cependant qu’il faut constamment se bouger pou essayer d’une part de ne pas perdre mais surtout de s’améliorer dans son référencement.

  9. Gofre says:

    Merci pour ces infos, c’est vrai que je n’aurais jamais pensé qu’un site réfèrent qui up peut entrainer dans une logique positive un autre. Après comme le disent mes collègues ici, pour moi la seule technique qui paie est de se bouger tout le temps sur le référencement. Je serais cependant plus attentif maintenant au Boost Rank

  10. L’effet boost fait monter le site de qq places voir plus mais sans acharnement il redescend aussi vite hélas. C’est frustrant.

  11. Sylvain says:

    @ Pas de chocolat

    C’est vrai. Par ailleurs, j’ai aussi constaté que la pluie mouille.

    Désolé, je sors 🙂

  12. Elise says:

    Tiens j’avais pas pensé que lorsque qu’un site monte dans les serps et que forcément un autre descend c’était le bon moment pour "booster" son site ^^.
    Pourtant c’est logique comment ai-je pas percuté plus tôt 😀

    Pourquoi pas ça pourrait être le cas ^^.Puis en observant régulièrement voire férocement les positions des serps on en apprend des choses.

  13. Destiny says:

    Le BL est le nerf de la guerre en terme de référencement car même le meilleur contenu web ne vaut rien sans visibilité.

Laisser une réponse

Article précédent:

Article suivant: