Microsoft fait des siennes

03/02/2008

  Entre les blagues gérées par son service en charge de la gestion de la relation client et l’OPA lancée sur Yahoo!, Microsoft fait parler de lui.

  Tout le monde est désormais au courant de la tentative d’OPA de Microsoft sur Yahoo!, chose expliquée par Steve Ballmer comme prochaine étape majeure dans le processus de transformation de Microsoft.

  Mais qu’en est il de ces deux groupes ?
L’audience mondiale cumulée des sites de Microsoft et Yahoo! (Yahoo Search / Live Search, Yahoo Messenger / Live Messenger…) serait de 988 millions de visiteurs uniques par mois contre 528 millions pour les sites de Google (Google, Blogger, Gmail…), ce qui permettrait de surpasser Google en terme de visiteurs et donc de visibilité. Ce dernier, écrase actuellement ses rivaux avec une part du marché mondial de 77 % dans la publicité sur sur le web, cette OPA limiterait la puissance du géant Google, voir même inverserait le schéma actuel. Mais qu’en est il des projets en cours chez Yahoo, qu’en est il des employés ? De même, que ferait Microsoft de toutes ces marques : Yahoo!, MSN, Windows Live ? Bref, l’incertitude plane sur la suite de l’OPA, sur ses conséquences.

  En attendant Microsoft fait des blagues… C’est l’histoire d’un homme qui a appelé le service technique de Microsoft le 7 janvier 1998 pour un problème. Après exposé du souci, le support technique répond alors au client qu’il sera rappelé le lendemain (donc le 8 janvier). Mais cet homme n’a reçu aucun appel le lendemain, de même pour les jours suivants. Jamais ? Pas tout à fait.

Le fameux client a en fait été rappelé le 8 janvier 2008.

  Merci Microsoft !

Article rédigé par

a écrit 146 articles sur le Blog SEOlitiquement incorrect.

Un commentaire sur “Microsoft fait des siennes”

  1. Loki says:

    Bravo en tout cas à Microsoft pour avoir retrouvé les données de ce client 10 ans après. Si on peut avoir des doutes quant à la réactivité du support, on ne peut en avoir sur la conservation des données.

Article précédent:

Article suivant: