Doit-on payer pour supprimer un lien ?

12/09/2013

Voici le troisième article de l’année 2013, quelle activité ! On va essayer de remédier à cela immédiatement : doit-on payer pour qu’un lien pointant vers notre site soit supprimé ?

D’où provient ce lien ?

Comme de nombreuses personnes, nous n’arrêtons pas de recevoir des demandes de suppression d’articles, de liens en provenance de blogs (que cela soit un article, un commentaire) ou d’un site inscrit dans un annuaire, mais d’où sortent ces liens ?
Il provient d’une soumission des personnes en charge du référencement de ces sites, il ne s’agit pas de negative SEO, mais bien d’une tentative de manipulation de l’algorithme de Google.

Sixt SEO
Que cela soit la personne responsable, un sous-traitant, la nouvelle personne en charge du site, cela ne change rien, la production de ce contenu, la soumission ou la publication n’est pas de notre fait, mais du leurs.
Que vous soyez pénalisé, que vous ayez reçu une alerte de la part de Google ou que vous ayez peur du loup, cela ne change pas grand chose au final.

A la base il y a une soumission gratuite

Nous sommes un certain nombre à permettre la publication de contenu sur nos sites (annuaire, blog…) et cela gratuitement. Nous perdons du temps à entretenir les sites, les populariser, modérer les soumissions, nous offrons donc un service gratuit, tandis que d’autres facturent la création de liens.

Le passage au payant

Face au spam, aux soumissions de mauvaise qualité, mais soyons honnêtes, également à la faible qualité des sites, de nombreux sites se sont fait pénaliser. Pour ceux qui restent, les comptes ont souvent été fermés ou passés en mode payant.

Faire payer le retrait des liens

Face aux nombreuses demandes, je transmets en général un devis, tout dépend de la demande, du nombre de liens à supprimer… J’ai reçu des menaces d’avocat, j’attends encore, mais pour la majorité des cas, je n’ai pas eu de souci. Je supprime les liens, mais conserve le contenu.

Vous me direz que vous n’êtes responsable en rien lorsque vous reprenez un compte, mais à vous de dimensionner votre devis en conséquence afin d’avoir les ressources (temps et budget) pour pouvoir réaliser votre prestation.

Pour conclure, je tiens à préciser que toutes les demandes de retrait de liens ont été faite pour des sites (blogs, annuaires) n’étant pas pénalisés (indexation et positions conservées, PageRank bien vert).

Article rédigé par

a écrit 138 articles sur le Blog SEOlitiquement incorrect.

27 réactions sur “Doit-on payer pour supprimer un lien ?”

  1. Daniel says:

    Beaucoup agissent par peur, parce qu’ils ont entendu que les annuaires, les CP, les diggs c’est le mal. Malheureusement pour eux, dans le lot, il y en a encore des bons et supprimer ces bons liens ne va pas arranger leurs affaires….

  2. Le Juge says:

    Normal – je soutiens les gens qui font payer – moi je paye deja pour les soumission du coup je fais un peu plus gaffe a ce que je fais quand je fais des liens j’en colle pas n’importe ou, ni n’importe comment.

    Je recois peu de demande sur le muscle pour le moment – (spamco) a priori j’ai pour le moment envoyer ch*er personnes – mais bon j’ai qu’un site et ca concerne peu de liens – j’imagine que pour des editeurs ca peut devenir chronophage a la longue.

    Quand aux avocats – je me demande si devant un juge si tu arrive avec les preuve que la soumission vient d’eux (client ou sous traitant) – ils ne se feraient pas débouter? possiblememt un question a poser a Maitre Eolas

  3. Aurélien says:

    J’ai les IP et les adresses mails, je ne suis pas trop inquiet la dessus et quoi qu’il en soit, mon devis est bien inférieur aux frais qu’un avocat. ;)

  4. Marie says:

    J’ai eu pitié, j’ai supprimé gratuitement et gardé le contenu… Mais effectivement ça devient lourd ces demandes de suppression de liens ! Passer au payant pourquoi pas, j’y pense (vu que mon site n’est pas -encore- pénalisé) ;)

  5. Aurélien says:

    Ecoute, j’ai des devis signés, libre à toi de faire du tout gratuit. ;)

  6. Marie says:

    Le prochain sera payant ! Mais j’ai vraiment cru qu’on me prenait pour une méchante de faire ça, me voilà rassurée

  7. Xavfun says:

    Si c’est pas une fille qui demande je ne réponds pas !
    Si c’est une fille je réponds mais parle d’autre chose…
    J’ai déjà du mal a valider des sites alors les supprimer…LOL

  8. Laurent says:

    je sens que je vais racheter tous ces sites panda-isés ou penguinisés…
    … les remonter et afficher les tarifs de suppression de liens.
    Je sais plus qui le proposait il y a quelques jours mais c’est un business tout simple ;)

    Sinon, moi, ce que j’en pense, faut-il faire payer ou pas les suppressions de liens.
    Et bien d’une, c’est du temps. Le temps c’est de l’argent.
    De deux, si l’annuaire est gratuit à la soumission, c’est que l’annuairiste se rémunère soit via la pub soit via la notoriété. Alors si c’est un annuaire gratuit, je vois pas trop le fait de facturer le retrait, puisque la phase de validation prend plus de temps que la phase de suppression de lien.

  9. Aurélien says:

    C’est Bertimus qui parlais de ça. ;)
    Quasiment personne ne gagne d’argent via ces sites, supprimer une page risque d’affaiblir le site pour “rien”, il est donc normal de le facturer.

  10. Veronica says:

    Bonjour, c’est vrai qu’enlever des liens ou les modifier devient une activité à temps plein ou presque LOL, comme disait une autre personne sur twitter on devient de dereferenceurs… je ne sais pas s’il faut payer, je pense que oui, si nous avons payé pour les insérer… autrement, je ne pense pas… Mais ce n’est que mon humble avis…

  11. Aurélien says:

    Ce n’est pas un moulin, ce n’est pas parce que c’est gratuit au départ, que ce le sera éternellement.

  12. Le Corrigeur says:

    La loi française est formelle. Ici, on est confronté à un carrefour :
    1. Le droit d’auteur. L’auteur peut exiger (évidemment sans frais) le retrait de ses œuvres. Cela comprend les images, les textes, et bien entendu les rédactions web.
    2. Le droit à la protection des données personnelles. CNIL. Chaque individu a le droit d’exiger (évidemment sans frais) le retrait ou la modification (c’est son choix), de toutes données personnelles. Une rédaction web peut évidemment être assimilée à des données personnelles.

    Bien évidemment, le retrait manuel des rédactions web amènera du temps. Il importe donc que le propriétaire ou le gestionnaire d’un site qui permettrait le dépôt de textes donne aussi un accès personnel (création de comptes) aux auteurs qui écriront sur ledit site. Dans le cas contraire, soit le responsable du site saura automatiser la suppression sans danger, soit c’est dommage pour lui, car il devra le faire à la main et en plus gratuitement…

    J’ajoute que je lis ici que la rédaction est toujours le fait de quelqu’un travaillant pour le site. C’est faux. Il m’est arrivé de devoir faire supprimer des textes (mauvais) qui avaient été rédigés par des gens voulant travailler pour moi…

    Cela dit, c’est vrai que certains sont pénibles… et la tentation de les faire payer est évidemment très forte.

  13. Pierre says:

    Ton post me fait très largement penser au négative SEO, ainsi que tous eles impacts négatifs que peut avoir une campagne de negative seo sur la réputation et sur le positionnement d’un site. C’est vrai que c’est toujours utile de payer pour se débarrasser d’un lien de mauvaise qualité. Maintenant, reste à voir si c’est utile !

  14. Aurélien says:

    Il y a droit d’auteur et abandon lorsqu’on met des choses en ligne (voir les cas de jurisprudence). Quoi qu’il en soit, je parle de sites qui ne nuisent pas au référencement et où n’importe qui ne poste pas n’importe quoi.
    Concernant la CNIL, il n’y aucune donnée personnelle, donc aucun souci de ce côté. ;)

  15. Julien Laraison says:

    Bonjour je voudrais poser la question différemment au sujet du negative seo : Quelle peut etre l’issue si demain je m’accorde avec une 50aine de referenceurs pour faire une campagne de negative seo contre un concurrent ? Ca fait un peu prise d’otage contre rançon.

  16. Julien Laraison says:

    Je ne savais pas que Sixt avait été pénalisé. Cela doit-être une situation vraiment très délicate à gérer pour cette boîte, car par exemple, si demain je monte un site de lead pour médecins, et qu’au bout de 6 mois je me fais pénaliser, c’est pas grave, je remonte un site internet et le tour est joué.

    Par contre, dans la cadre d’une société présente partout en France, on ne peut pas trop se permettre de communiquer sur un site différent de celui de la marque…

  17. Aurélien says:

    Pour faire une campagne de negative SEO, on ne fait pas une campagne d’annuaires ou de communiqués de presse ou alors on a vraiment du temps à perdre… et beaucoup d’espoir.

  18. Aurélien says:

    C’est pour cela qu’il faut adapter sa stratégie au contexte, mais ça vous devriez le savoir. ;)

  19. gab says:

    Je ne comprends pas la différence entre un negative SEO et une tentative de manipulation des résultats de google. Les deux tentent au même résultat de toutes façons ?

  20. Aurélien says:

    Exact, l’une est légale, l’autre non. :)

  21. Marie says:

    C’est du grand n’importe quoi cette suppression de lien. Google a en tout cas réussi son pari : faire peur aux webmasters qui ont quelque chose à se reprocher.

  22. Arnaud-O says:

    Entrée gratuite, sortie payante, à mon avis le procédé est juste pathétique et le plus souvent très très limite juridiquement de la part de site qui n’ont même pas de mentions légales.

  23. Cristina says:

    Beaucoup agissent par peur, parce qu’ils ont entendu que les annuaires, les CP, les diggs c’est le mal. Malheureusement pour eux, dans le lot, il y en a encore des bons et supprimer ces bons liens ne va pas arranger leurs affaires….

  24. Lecotidien says:

    Effectivement pour avoir détenu un annuaire avec rédaction des descriptions en unique et de ma part car je trouvais la description de mes clients trop commerciale.
    Le problème n’était pas la demande de suppression de lien que je n’ai jamais eu, mais l’abandon d’un site ou sa fermeture, rendant une fiche caduque.
    Il est très dur d’abandonner un contenu unique, un référencement sur un mot clé, et le temps de travail sur la fiche donc je comprends votre article.

  25. Mike says:

    Le problème de la suppression des liens dans les annuaires, fermes d’articles et autres blogs est qu’ils sont souvent abandonnés par leurs auteurs sans aucune manière de pouvoir les contacter. Ou les modules d’annuaire ne permettent tout simplement pas aux SEO de se connecter pour enlever les liens sois-même.

    Alors, que cela donne du boulot inutiles aux responsables de sites de qualité, je le comprends, mais alors qu’on facilite le travail des pauvres gars qui doivent désormais montrer patte blanche pour retrouver un peu d’amour auprès de Google.

    Ce n’est pas qu’un climat de peur qu’a instauré Google, c’est une triste réalité. Si vous avez un site pénalisé manuellement, il faut supprimer les liens et envoyer une demande de reconsidération. C’est un fait.

    Ce qui est clair, avec tout cela, c’est qu’on fait le boulot que Google devrait faire lui même.

  26. Mapics says:

    Je rencontre sans arrêt le probleme du retrait de lien, j’ai même des soucis avec des personnes qui sont du métier et qui pense que tout leur est du.

    Les personnes facture la pose des liens à leur clients, spam à mort des annuaires et ensuite refacture au même client quelques années plus tard le retrait.

    J’ai même eu droit à un lynchage en place publique sur le blog d’un confrère ici : http://omkom-web.fr/blog/certains-editeurs-dannuaires-sont-des-rigolos/ le site clairazur.com n’avais pas probleme avec les liens depuis longtemps mais vient le jour ou des liens trop nombreux ont gène ou intervient un nettoyeur de lien qui veut faire de son mieux.

  27. Aurélien says:

    Il y a une différence entre supprimer un lien sur un site pénalisé ou un lien non pénalisé. J’ai eu des annuaires pénalisés par le passé et ai supprimé les liens/fiches à la demande, car le service n’était plus propre.

Laisser une réponse


+ 5 = 14

Article précédent:

Article suivant: