La fin du référencement gratuit

01/04/2012

D’une situation idéale en France pour le référencement…

Je ne sais pas si vous avez déjà travaillé pour des sites étrangers, mais lorsqu’on essaye de trouver des annuaires, des communiqués de presse de qualité, il n’y a pas foule et lorsqu’on en trouve, la soumission est souvent payante.

Mon pote Julien nous a d’ailleurs présenté la situation outre-Atlantique dans son article guide de la soumission annuaire US.
Cela m’avait rassuré à l’époque sur différents plans :

  • Nous avons des webmasters qui travaillent bien, merci Janneke pour El Annuaire, merci Hawk pour IndeXweb, merci Guillaume pour Arfooooooo, merci les autres pour votre travail de qualité !
  • Je ne me suis pas fait trop pigeonner en payant certains sites US.

La vie est chouette en France, oui mais c’était mieux avant ! Nous avions tous de nombreux annuaires avec du PageRank, qui se positionnaient bien, même trop bien pour certains.

*******

Pour la petite histoire, ce site hébergeait par le passé un annuaire.
Lors des élections municipales 2008, les webmasters gérant les sites des prétendants au poste de maire de diverses villes ont inscrit le site qu’ils avaient réalisé.
Or, lorsqu’on cherchait le nom d’un candidat inscrit sur l’annuaire, ce dernier se positionnait souvent devant le site officiel.
Partouze de liens, l’annuaire rose underground devant le site d’un bon républicain
Je vous laisse imaginer le nombre d’insultes reçues.

Arnaque SEO
*******

Je sais, répéter que c’était mieux avant, se plaindre, n’est pas constructif et c’est sûrement faux…
On retrouve la même plaintes chez les Grecs, les Latins, les professeurs du Moyen Age… On s’adaptera comme toujours et cela ne me pose pas de problème.

…au référencement payant et fermé

Mais depuis que Google a décidé de s’attaquer aux annuaires, puis à certains communiqués de presse de façon sévère. Voici un petit aperçu :

  • Perte de PageRank.
  • Pages non indexées.
  • Pénalisation des sites inscrits.

Ce dernier point vous surprend ?
Dernièrement un webmaster s’est plaint sur le forum d’aide pour les webmasters de Google d’avoir été pénalisé (ce qui a été confirmé par un message sur Google Webmaster Tool), puis par un membre de la Search Quality Team de Dublin.

Pénalité Google via un communiqué de presse

Mais ça ne serait pas le site de communiqué de presse de ma collègue pink hat ?

Les webmasters décident donc progressivement de passer sur des réseaux privés afin de limiter les demandes d’ajout par milliers, et pas toujours de qualité (vous remarquez, je ne dis pas spam).
Pour accéder à certains réseaux privés, à des annuaires et CP de qualité, vous pouvez passer par seohackers, mais cela ne vous garantira pas pour autant qu’un site de communiqué de presse ne se fasse repérer comme “mauvais sites”, “vente de lien” et j’en passe.
Mais à ce niveau, autant arrêter de faire des liens…

Bref, les réseaux se ferment : comptes VIP, soumissions payantes, le milieu SEO français change doucement.

Ouvrez vos propres réseaux !

Que cela soit pour des WMPU, des splopres, des annuaires, communiqués de presse, avoir votre réseau de sites et échanger quelques accès vous permettra de mieux contrôler vos actions et in fine d’économiser de l’argent.

Installer un wordpress, le configurer n’est pas trop compliqué, alors pourquoi ne pas gérer votre site de communiqué de presse ?
Vous verrez que les webmasters ne soumettent pas que de la qualité, qu’ils popularisent rarement les pages où ils ont des liens (fiches d’annuaires, billets de CP…) et vous serez peut-être plus indulgents et/ou travaillerez plus qualitativement.

Vous pouvez également vous lancer dans la gestion d’un annuaire, que cela soit avec le script Bartemis, Arfooo ou encore avec le script infinisearch qui est exceptionnellement offert (edit : oui ce billet est sorti le 1er avril <°))))><). D’ailleurs, vous avez remarqué, cet annuaire de qualité est payant.

Le référencement n’est pas mort, nous sommes de plus en plus nombreux à en vivre et nous ne sommes pas à plaindre.

Ce n’est pas un billet défaitiste, il n’annonce pas la fin du référencement, cela reste drôle et Google reste notre terrain de jeux.

Article rédigé par

a écrit 146 articles sur le Blog SEOlitiquement incorrect.

27 réactions sur “La fin du référencement gratuit”

  1. davidc1 says:

    Que penses tu de l’idée de mini-réseaux, que je présente ici ?
    http://www.seosphere.com/forum/index.php?showtopic=15502

  2. Diije says:

    Dis papa, c’est quoi un “splopre” ? :p
    En tout cas je partage à 100% ton avis. Il y a quelques moyens assez simples de faire en sorte d’être repéré bien moins facilement.

  3. Aurélien says:

    Faire des réseaux oui mais ne pas oublier de faire du propre et de ne pas laisser de footprints. Si 100 sites font à chaque fois 1 lien vers la même page, ce n’est pas très furtif.

    Coté us il y a des réseaux depuis longtemps et tout se fait désindexé, il faut espérer que le réseau est rentabilisé avant de devoir le reconstruire…

  4. Gary says:

    Le SEO arrive à une certaine maturité, et à la vue des enjeux…

    Il est normal que certains souhaitent passer par le module de paiement…

    Il est loins le temps des pionniers du web… Plus de pépites à trouver… Sortez vos comptes Paypal …

  5. Gourou du Pink SEO says:

    Tu me confonds avec JC. 😉
    Un splopre, c’est un splog propre, donc un compromis entre un blog bien tenu et un MU automatisé et à peine français.

  6. Gourou du Pink SEO says:

    Tout se fait désindexer ? Je ne suis pas d’accord, un réseau à été désindexé dernièrement et toute la blogosphère US se déchaîne, rien d’exceptionnel.
    Par contre il est certain qu’il faut travailler discrètement, mais cela n’est pas une nouveauté.

  7. Black Hat Quebec says:

    À voir ce qui s’est passé au États-Unis récemment avec la destruction massive des réseaux de blogs, ça fait peur penser à ce que Google pourrait m’être en branle sur les plate-formes francophones.

  8. WMIF says:

    Je suis complètement d’accord avec toi mais je ne dirai pas que le référencement gratuit est fini, disons que les choses évolues, notre métier se transforme jour après jour…

    Le référenceur doit s’adapter (ou mourir) !

  9. Gourou du Pink SEO says:

    C’est une bonne idée, mais il faut faire confiance au propriétaire et dans une moindre mesure aux partenaires. Enfin, je ne suis pas pour ouvrir gracieusement un réseau à certaines personnes => non au phénomène du passager clandestin.

  10. Gourou du Pink SEO says:

    Le gratuit n’a pas disparu, mais il tend progressivement à disparaitre.

  11. Aurelien says:

    Hello

    Tu pourrais faire une ouverture à ton billet avec la notion de “gagner de l’argent” / “faire gagner de l’argent à un webmaster” et la mentalité française.

  12. Gourou du Pink SEO says:

    En France, on ne gagne pas d’argent, l’argent c’est tabou !

  13. vince says:

    Malheureusement il fallait s’attendre à ce qu’un jour, le réseau de sites de CP que nous avons construit ces dernières années finisse par se faire repérer. On en parle d’ailleurs depuis un certain temps, sur les blogs comme sur les forums. Le côté positif de cette situation mer.ique ? On va devoir se remonter les manches et trouver plein de jolies petites idées novatrices !! #yeah !

  14. Christophe says:

    Marrant ce billet,
    car c’est un tendance que j’observe depuis qq mois et depuis que je suis amené à soumettre beaucoup de CP.

    Anéfé, je constate aussi une fermeture, une privatisation et/ou une monétisation croissante des accès à certaines plateformes que ce soit des annuaires ou des com. de presse.

    C’est une tendance qui se conforme de plus en plus, que reste-t-il à faire au prestataires SEO : baisser leur marge ou augmenter le coût des prestations SEO ?

    Je me suis longtemps basé sur le fait de quémander des comptes auteurs par ci par là, mais au final je sens bien qu’il faut se construire son propre réseau, c’est pas faute de l’avoir lu et relu, c’est une tendance qui a été annoncée il y a longtemps par certains ténors du SEO, il faut bien se rendre à l’évidence même si j’ai pertinent reculé l’échéance de me le construire.

  15. Prestaref says:

    D’accord avec vous sur le montage de son propre réseau, c’est l’idéal pour conserver ses liens dans le temps. Le tout c’est d’arriver à rester sous le radar de Google. Ce qui demande du temps et une bonne stratégie de linking ;-D

  16. Arnaud says:

    Salut Aurélien,

    J’étais passé à côté de ce message sur le forum webmaster et je suis complètement sur le cul !
    Comment Google peut-il pénaliser un site pour ses liens entrants ? Sérieusement tu veux pénaliser un concurrent tu lui publies 100 cps et c’est bon ! Arrêtons de rire (d’après moi), Google s’expose à d’énormes procès (qu’ils perdront), car ils ne pourront jamais prouver que les liens ont été faits par le webmaster du site pénalisé.

    Connaissant Google depuis quelques années maintenant et les ayant encore récemment vu raconter des conneries au seocampus, je me demande si ça n’est pas (encore) un bon moyen de faire peur et de justifier une pénalité qui n’est absolument pas liée aux liens en provenance des sites cités, car très franchement il aurait plus facile de dégommer les sites de cps directement (comme c’est déjà le cas depuis quelques semaines) plutôt que de s’attaquer aux gens qui y ont des articles (n’ayant peut être pas été publié par eux) au risque de ce prendre des procès. C’est quand même dingue que du spam co de gros bourrin fonctionne toujours et que ce soit les gens qui fassent du « semi-qualitatif » soit pénalisée !

    Ou alors c’est vraiment vrai et tu peux être pénalisé parce que tu publies d’articles sur des « blogs collaboratifs ». Et la comme tu le dis le seo va vraiment changer et la sphère va être de plus en plus privée et les annuaires et CP privés seront réservé à l’élite et le passionné qui monte un site sur la pêche à la mouche n’arrivera pas a le faire connaitre, car chez google se sont de grands hypocrites et quand je lis « l’obtention de liens de manière totalement inorganique » cela me fait bien rire ! Comment vu tu obtenir des liens naturels si personne ne visite ton site (car il n’apparait pas dans le top 50 des serpes).

    Bref j’imagine (et j’espère que ce message) n’est « encore » qu’une « vaste fumisterie » en attendant je pense que les choses vont changer et que les éditeurs de cps et d’annuaires vont devoir prendre certaines mesures pour que les choses continuent à tourner comme c’est le cas maintenant. En voici quelques-unes en vrac.

    – Laisser tomber le généraliste et passer aux thématiques
    – Arreter d’utiliser le mot presse, seo & co dans les URL et titres
    – Virer les pseudo des auteurs d’articles
    – Ne plus faire que des sites sous wp
    – Publier des articles sans liens
    – Bref cacher que le site est un cp

    Côté utilisateur il y a également des choses à faire.

    – Arreter de publier de la m3rde
    – Être correcte avec l’éditeur qui vous OFFRE le service en ne le lui pourrissant pas
    – Essayer de publier des cps à l’aspect naturel (non, mais sérieux vous croyez vraiment que google, ne remarque, pas que dans les 250 mots il y a 3 liens tous pointant vers le même site avec des ancres complètement suroptimisées ?) alors soyez naturel faites sortir 3 liens un vers votre site, un vers un site d’autorité et un vers un site dans une thématique proche comme vous le feriez si vous publiez un article sur votre blog.

    Comme tu le dis, les choses sont en train de changer et à nous de nous adapter pour éviter que l’on prenne tous cher ! C’était mon commentaire du lundi matin 😀

  17. El-annuaire says:

    ^^ merci pour le compliment 🙂 mais c’est quoi ce prénom que tu m’as trouvé? 😀 heureusement que c’est un billet du 1er avril… les gens ils pourraient croire que c’est vrai, que je m’appelle vraiment Janneke 😀 😀 😀

  18. Puntocano says:

    Les remarques d’Arnaud sont particulièrement pertinentes. Mais il ne faut pas trop compter sur la bonne volonté des utilisateurs de CP. Je pense que c’est au webmaster de durcir les conditions sur son site pour obtenir un profil d’articles plus naturel.
    D’ailleurs, il faut que pense à supprimer les pseudos dans mes articles 😉

  19. Le Juge says:

    Hey!

    Merci pour la petite citation deja, sinon tu as un tres bon point de vue sur la situation – nous avons toujours de la chance en France d’avoir une tripotée de webmestres qui se decarcassent pour nous créer du CP / annuaire de qualité – et souvent encore gratuit – quand a ceux qui font payer honnetement je comp-rends totalement qu’ils le fasse et je respecte – ils sont un peu plus chiant que la moyenne en terme de contenu aussi mais c’est pour notre bien au final puisque les lienjs seront mieux pris en compte et que les résultats seront meilleurs.

  20. Ben&Nuts says:

    Hello,

    Comme le dit Aurélien, ceux sont surtout les individus au travail de référencement peu qualitative lors de leur dit “référencement”, qui oblige Google à prendre des mesures. Puisque leur travail n’ajoute aucune plus valu … il est donc normal que Google les sanctionnent.

  21. LaurentB says:

    Tu as vu et entendu comme moi les googlers au campus et ça ne m’étonne pas que celui là soit totalement à côté de la plaque.
    Peut-être qu’une formation SEO aux googlers serait bienvenue…

  22. Google Dance says:

    Le référencement gratuit arrive-t-il à son terme ? La dernière Google Dance (via son filtre panda ver. 3.4) attaque là où ça fait mal, c’est à dire les réseaux de Communiqués de Presse.

    Le but pour Google est-il de démanteler ces linkwheel pour proposer des Serps plus “propres” ? Ou plutôt récupérer des clients Adwords ?

  23. Cours particuliers says:

    Très marrant! j’avoue j’ai eu peur en voyant le titre de l’article sur un site de bookmark. Heureusement que c’est le 01 Avril, ce mois où on mange beaucoup de poissons, lol. Mais moi je crois qu’on tend vers la disparition du référencement gratuit avec le passage de beaucoup de plateformes en mode payant et vu aussi les nouveaux règles dans le terrain de jeux, ça devient de plus en plus difficile le métier.

  24. zinfo web says:

    Le référencement n’est pas mort mais il coutera de plus en plus cher si pour promouvoir un site on doit a chaque fois construire un “reseau” derriere, perso je l’ai fais pour moi sa marche bien, mais je me vois mal dire au client qu’il faudrat plus de temps et d’argent pour un même résultat…

  25. Aurélien says:

    C’est malheureusement ce que pense toutes les personnes du métier.

  26. Lamp shade says:

    Anéfé, je constate aussi une fermeture, une privatisation et/ou une monétisation croissante des accès à certaines plateformes que ce soit des annuaires ou des com. de presse.

    C’est une tendance qui se conforme de plus en plus, que reste-t-il à faire au prestataires SEO : baisser leur marge ou augmenter le coût des prestations SEO ?

  27. Aurélien says:

    Cela dépendra des prestataires… Si on a accès aux réseaux, les coûts seront fixes, mais c’est encore une fois l’offre et la demande qui déterminera les prix final.

Laisser une réponse

Article précédent:

Article suivant: