Les CP sont mourus, j’ai peur !

19/06/2012

Pour une fois que Google est du même avis que moi, ce serait injuste de ne pas le relever : oui les communiqués de presse génèrent des liens inorganiques et c’est Google que le dit :

Si vous utilisez ces ressources pour créer des backlinks vers votre site, nous vous recommandons de revoir votre stratégie de netlinking.

Bazinga

Mais comment faire maintenant que les ~300 sites qui me servaient à faire mes liens sont pénalisés ? Je suis perdu…
Tiens, si j’allais voir du côté des annuaires ? Non, cela ne fonctionne pas non plus, car en 2008 Google a enlevé ses conseils sur la soumission dans les annuaires.

Et notre cher moteur est clair à ce sujet :

Ne participez pas à des systèmes de liens conçus pour améliorer artificiellement le classement PageRank de votre site. » (Consignes aux webmasters proposées par Google).

Il reste de linkbaiting

Par pitié, soyez réaliste, le linkbaiting est une connerie, votre contenu doit être intéressant, doit encourager l’internaute à partager l’information par sa qualité et la diversité de votre contenu : images, vidéos, textes. En plus de cela, vous devez les aider : boutons de partages, jeux, concours…
Il est normal de faire du linkbaiting, ce n’est donc pas une stratégie !
Cacher un lien dans un plugin, un template n’est pas plus naturel que d’aller commenter un article sur un blog.

Un réseau privé

Le réseau privé peut-être une solution, ma dizaine de sites est passée à travers et pourtant certains avaient un profil parfait pour tomber. Plutôt que de parler de mon réseau, je préfère regarder une statistique plus globale :

Le privé n'est pas mieux

Vous trouverez la liste des CP ici (diantre, j’ai fait un lien désoptimisé, je suis fou fou aujourd’hui).

Des ancres inutiles

Et si je faisais des liens contenant des ancres : “mon site”, “ici”, “ndd.tld”, “URL”… afin de noyer mes ancres ?
Bonne idée génie, mais tu n’as pas compris que les sites de CP se font dézinguer ? Tu as déjà oublié que Google prenait en compte les ancres de liens, toi qui spammais sans vergogne il y a encore quelques mois ?
Ci-dessous tu trouveras deux screens qui montreront que tu es tombé à côté, mais qu’il y avait de l’idée.

Vers fr.wikipedia.org

Les liens vers Wikipédia

Vers amazon.fr

Les liens vers Wikipédia

Si vous souhaitez simuler des liens organiques, regardez autour de vous ! Les ancres “ici” ou “la” peuvent convenir à une page profonde, l’ancre “ndd.tld” pour la page d’accueil, mais attention aux proportions.
Les liens servent à se positionner via un transfert de popularité et un vote via l’ancre de lien, pourquoi ne pas en faire moins et de meilleur qualité plutôt que de s’embêter à faire des liens désoptimisés ?

A la chasse au nofollow

Lorsque le nofollow est apparu, tout le monde est parti chassé le dofollow et maintenant certains ajoutent volontairement du nofollow dans leurs CP !
Pour information, Amazon.fr possède 1% de liens nofollow, fr.wikipedia.org 7%. Si vous êtes obligé de créer des liens nofollow, je pense que votre site a un sérieux problème.
Il ne faut pas fuir le nofollow, mais de la à le rechercher, il y a un monde.

Que faire ?

Des liens évidemment, la majorité des sites en ont besoin, mais il faut doser, diversifier les sources de liens, ne pas bannir les annuaires, diggs, CP parce que certains se sont fait pénaliser.

Cadeau désopilant

Comme je le disais plus haut, je gère certains sites de CP et reçois quelques demandes de suppression, la meilleure étant celle-ci :

Nous subissons actuellement une pénalité de la part du moteur de recherche Google. Les liens non naturels en sont les principaux responsables. Pouvez-vous retirer au plus vite le communiqué de presse avec lien(s) vers notre site site.tld ? Il se trouve sur cette page :
– URL de l’article
Merci donc de prendre en considération ma demande et de me prévenir quand cela sera fait. Si le retrait du lien n’est pas fait, je serais contraint de le préciser à Google pour qu’il ne nous pénalise pas injustement.
Cordialement,
L’auteur

Si je comprends bien la teneur de ce mail, le webmaster qui a rédigé l’article, me menace de prévenir Google qu’il a inséré des liens inorganiques sur un site de communiqué de presse. Aller, cap ou pas cap ?

Article rédigé par

a écrit 147 articles sur le Blog SEOlitiquement incorrect.

68 réactions sur “Les CP sont mourus, j’ai peur !”

  1. vince says:

    Merci Aurélien, cela me conforte dans ce que je viens d’écrire 😉
    Mais alors le coup de la menace, il est énormissime !! 😀

  2. Moira says:

    “Merci donc de prendre en considération ma demande et de me prévenir quand cela sera fait. Si le retrait du lien n’est pas fait, je serais contraint de le préciser à Google pour qu’il ne nous pénalise pas injustement.”

    Bah … en même temps, il a peut-être pas mis le lien de lui-même sur le site de CP. Ca pourrait être son concurrent, son voisin ou Big Brother ! 🙂

    Mais c’est clair que ça vire à la paranoïa. Les mecs n’essaient même pas de prendre un peu de recul et d’analyser à froid en comparant avec d’autres sites touchés ou non.

    1. Aurélien says:

      Non, l’auteur a utilisé la même adresse mail et l’article date de janvier 2012. 😉

  3. EmileDeCorse says:

    Spammons spammons car demain nous rankerons !

  4. Salut Aurélien,
    Amazon que 1 % en nofollow, c’est une bonne info. La toile est grande et Google n’a pas les yeux partout^^

  5. Arnaud says:

    Salut Aurélien,

    Je partage globalement ton point de vue quant au contenu de ton article, cependant je ne serais pas aussi catégorique quant au nofollow.

    A l’heure actuel, le plus important pour moi c’est d’avoir un profil de liens naturel et le nofollow en fait partie après il est clair que c’est une ineptie d’aller facturer un cp à un client xx€ pour y poser un lien en nofollow par contre pourquoi ne pas se faire une petite séance de commentaire sur du dotclear, wp ou autre pour choper un peu de nofollow et ainsi améliorer son profil de liens si il en a besoin.

    Sinon, terrible la menace, moi j’avais plutot droit à des “En vertu de la loi …”.

    Enfin pour conclure je dirais, si Google veut bannir nos sources de liens, il ne nous reste plus qu’a en créer d’autres.

    1. Aurélien says:

      Je n’ai pas dit qu’il fallait éviter le nofollow, j’ai précisé qu’il ne fallait pas le chercher. Si je trouve un article pertinent et que je peux y laisser un commentaire, je le ferais. De même pour un forum, wiki… Car ce lien peut m’amener des visites et est “normal”. 😉

  6. Diije says:

    Pour moi des CP “privés” qui sont présent dans une liste connue et à disposition de tous ne sont pas si privés que ça 😉
    Mais pour le reste je partage ton avis, et ça ne signifie en rien la mort du netlinking.

  7. Maxime says:

    Il y a des possibilités de negative social engineering assez intéressantes en ce moment. Aujourd’hui, un gérant de CP/blog recevant une demande de retrait ne sera pas soupçonneux, de là à écrire à tous les sites possédant un lien vers un concurrent, il n’y a qu’un pas… 😀

  8. Berti Zane says:

    Comme je le disais hier, j’estime que l’option site de CP public VS site de CP privé n’a aucune importance, faut bien plus tenter d’identifier les paramètres qui différencient un {site de CP|contributeur|article|linking} Google Burned d’un {site de CP|contributeur|article|linking} Google Approved.

    Je veux dire par là que t’as beau avoir un réseau de sites de CP à priori nickel, bien fermé, au linking Google Approved, avec des articles utiles à l’internaute, d’actualité, et même parfois sans liens, bah si tes auteurs-référenceurs (qui casent des BLs vers leurs sites ou ceux de leurs clients) sont merdiques, euh pardon, disons pas à la hauteur, ça ne sert à rien.

  9. Hervé says:

    J’ai l’impression que beaucoup deviennent parano en ce moment. Tu imagines bien que je vois des choses bizarres sur Infinisearch : liens dés-optimisés, suppression des textes mais aussi la réception de mails de menace.

    Tant mieux, cela fera plus de place pour les autres, ceux qui ne basent pas toute leur stratégie sur un modèle unique.

    Bon résumé de la situation actuelle, je n’en attendais pas moins de toi 😉

  10. Media-camp says:

    C’est sur que Google serre la vis et tente de faire le ménage. Ca réduit les possibilités et ça pénalise toujours plus les petits clients qui n’ont pas les moyens de monter des stratégies lourdes.

    Le Link baiting c’est effectivement une grosse connerie, du moins pour les secteurs qui ne s’y prêtent pas.

    Je crois aussi que de nouvelles sources de liens vont émerger, l’imagination des internautes est sans limite. Ça durera jusqu’au nouveau tour de vis, et ainsi de suite…

  11. gdtsb says:

    Google a dit qu’il fallait participer à des opération off-line et comme j’écoute Google au doigt et à l’oeil, si on me cherche je suis partie collée des affiches et il faut que je me dépêche avant qu’il ne range les panneaux électoraux ! Amusez vous bien 🙂

  12. Matthieu says:

    D’accord avec Diije sur l’aspect privé d’un site de CP. Il faudrait définir ce qu’on appelle privé : un site de CP auquel 300 référenceurs ont accès ou juste quelques dizaines triés sur le volet ?
    Du coup la question est de savoir comment les trier à ce moment là…

    Personnellement sur 5 sites de CP/diggs, 3 étaient privés (100-150 auteurs) et sont toujours bien en place, 2 étaient publics et sont morts…
    Ca ne suffit pas pour en retirer quelque chose, mais bon…

  13. Julien Quesney says:

    Je pense que l’avenir du CP est dans le CP thématique et avec un bon nombre articles sans liens et de temps à autres un article qui parlera d’un autre site avec un joli lien “plus information sur : http://www…..com ” bref un truc qui semble naturel au yeux des internautes et aussi et surtout de Google.

  14. Alsaseo says:

    Les référenceurs ont toujours du s’adapter, et ce devra toujours être le cas si l’on veut continuer dans ce secteur. Linker sur le nom du site ou de la société est totalement logique, et une grosse partie du linking devrait être basée sur cela, que ce soit en dofollow ou non. Pour la suppression d’articles, cela devient carrément stupide de menacer les possesseurs de CP… la démarche venait bien des rédacteurs, non ? Qu’ils arrêtent de se plaindre !

  15. LeMoussel says:

    Le SEO est un cycle sans fin. Google nous court après !
    Mais notre imagination est là afin de nous permettre de trouver de nouvelles stratégies avec un point essentielle à ne pas oublier.
    Paraitre dans notre stratégie de liens le plus “naturel” / “humain” possible (en cela je rejoins l’opinion exprimée par Berti Zane).

  16. Alexandre says:

    Bel article et si sincère 🙂 J’ai reçu le même mail que toi et j’ai supprimé son site pour lui faire plaisir.
    Le meilleur c’est à la première vague pinguin ou un auteur m’a demandé carrément la suppression de tous ses articles et contenu sur mes 10 cp’s …
    Quant au SEO, qui vivra (encore) verra !

  17. Michele says:

    Maintenant que Google a fait le ménage sur les CP, on veut diversifier les sources de liens, c’est bien. Cependant, n’aurait-il pas fallu le faire avant, pour ne pas mettre tous ces oeufs dans le même panier ?

    Quand les annuaires ont étés shootés, tout le monde a voulu diversifier ces sources de liens sauf que dès que les CP sont arrivés tout le monde s’est focalisé sur les CP oubliant le reste. En fait, c’est toujours pareil, demain une nouvelle source de liens va être à la mode et tout le monde va se jeter dessus.

  18. Marie-Aude says:

    Cela prouve à quel point le monde du référencement est composé de “me too”.

    Mêmes “me too” qui ont généré leurs propres problèmes en emboitant le pas sans les maitriser sur des techniques de ref qui marchaient bien, que ce soient les CP, les diggs ou même les “blast intelligents”.

    Bref ça va faire du ménage, et c’est pas si mal que ça.

    Quand je vois que des gens disent “ah oui mais un site avec des articles qui se lisent ce n’est pas des CP”…. ils montrent à quel point ils n’ont rien compris depuis le début.

  19. Pierre says:

    Oui, tout le monde devient un peu parano mais ça se comprend un peu… L’enjeu est tel…

  20. BlackHatQuebec says:

    Il est parano l’autre qui veut retirer son article. Au lieu de les retirer et d’écoeurer les gestionnaires de CP, il n’avait qu’à booster sévèrement ces articles.

  21. Michael says:

    Non mais lol quoi !!! vive la parano !
    Je continue toujours les CP, privés ou pas, mais comme je diversifie mes sources de liens les cp et digg ne repésentent que 20% de mes backlinks.
    Donc meme pénalisé le risuqe de faire tomber mon money site est minime.
    C’est sur si certain n’utilise que des digg et cp pour faire leur référencement, ça va rapidement leur faire très mal 😉

    En même temps vive panda et penguin qui m’ont permis d’avoir encore plus de client et d’écarter un tant soit peu les branlos du seo c’est à dire ceux qui n’arrive pas à trouver des sources de backlink tout seul comme de grand mais pompe dans les listes public.
    Les pires sont ceux qui ne pensait pas qu’un jour ça finirai ainsi et qui tombe des nues.
    Ceux là je dit direct : changer de métier !! oui car le référencement est un métier et pas un hobbie qu’on pratique quand on a reussi à monter un site via wordpress ou quand on à lu deux ou trois blogs parlant du sujet.

    Travailler dans le référencement c’est être en perpétuel évolution, la meilleur partie est donc la R&D qui permet de testé et de garder une longueur d’avance sur les autres.

    Pour conlcure je dirai que la meilleur arme actuellement pour un référenceur est son cerveau : il existe encore de multiple possiblité pour choper du backlink de qualité il faut juste réfléchir un peu 😉

  22. Baptiste says:

    Ce n’est pas la première fois que Google fait des majs, nous allons tous réfléchir à comment détourner le problème, et faire face à cela. Mais dans tous les cas, un lien reste un lien, il n’y a pas de pénalisation, nos liens sur les sites de CP ne sont pas négatif, au pire du cas, ils n’ont aucune valeur..

  23. lionel says:

    Bonjour Aurélien,

    L’article est finalement pleins de bon sens. Je pense qu’à l’avenir, le travail SEO sera aussi d’anticiper la réaction de Google lorsqu’un nouveau “bon plan” se présentera et ne pas foncer dans le tas sans réfléchir de manière à viser un projet à long terme et non à court/moyen terme.

    amicalement

  24. Whisky says:

    Il est trop bon le mail du webmaster hahaha
    De toute façon, qu’est qu’un lien naturel (…)?

  25. Je suis 100% d’accord avec toi.

    De mon coté je n’ai pas changé d’un chouillat dans la maniere dont je fais du lien.

    Je fais de l’artisanal, a la pogne, un peu d’annuaire, un soupcon de CP, une pincée de “spamco”, un poil d’échange de liens, une mesure de Digg etc… on varie les sources, on varie les ancres et les contenus qui sont autour.

    Je varie aussi la vitesse d’acquisision des liens en fonction du site que j’ai, son age, sa popularité déja acquise et je n’ai eu aucun probleme.

    Pour le moment en tout cas

  26. Mougel says:

    Bonsoir,

    Bon article. C’est vrai que depuis que les CP se sont fait “shooter” par le grand Google, tout le monde se lance dans une campagne de linking un peu particulière. Et cette dernière n’est pas plus naturelle que les liens obtenus par les CPs.
    C’était intéressant de le faire valoir à travers un article.

  27. Christophe says:

    Je suis 100% d’accord avec Michael – Faire travailler son cerveau tout en finesse. On a voulu du SEO pas cher ! alors on fait tourner des textes pourris sur toutes une série de CPs qui valident facilement – eh hop hop ça montait dans les SERPs ! Sauf que les ingénieurs de GG ne sont quand même pas si cons que ça ! C’était quand même gros comme une maison.

    Et maintenant plus d’idées pour de beaux liens. C’est donc bien la fin du monde et du SEO pour beaucoup d’entre nous ! Moi ça me plaît cette situation !

    En plus de Google, c’est les black hats qui doivent bien se marrer 🙂

  28. khaldoun says:

    Je pense que tout est dans la proportion comme l’a dit l’auteur, tant qu’on reste raisonnable, et qu’on essaie d’etre naturel il n’y pas de souci.
    Je pense qu’utilisé quelques CP ne vont pas sandboxés un site, si la diversité est assez forte

  29. Erwan says:

    Merci pour l’aspect du nofollow. Maintenant GG est plus exigeant pour nos pauvres sites que pour les Amazon, Wikimachin et Youyoutube.

    Les CP, faut continuer mais en essayant d’apporter un peu plus à l’internaute. Je change mes CP en blogs pour ma part.

    Enfin, j’en ai marre de toute la parano et les personnes demandant le retrait des liens. Ca n’est pas la solution au contraire.

    En tout cas, à mon avis, le SEO/rédacteur doit devenir plus un webmarketeur.

  30. AxeNet says:

    Je n’osais pas le dire, mais je suis bien d’accord avec Michael 🙂

    Bon, on n’est toujours pas d’accord sur le linkbaiting toi et moi. Pour ma part je ne crois pas au linkbaiting naturel. Je crois que ça se prépare, que ca se planifie, que ça se provoque. En fait, c’est comme un barbecue, ça démarre vachement mieux avec un allume feu, et c’est le top si la côte de boeuf est de qualité. Bref, ca marche mieux si on le pousse plutôt que de faire une prière. Et comme source de BL, ça t’amène des trucs que tu n’aurais jamais imaginé dans tes plus beaux rêves 🙂

    Pour le nofolow en revanche, je te rejoins à 100%
    je ne dis pas, je veux bien faire l’effort d’un com de blog en 15 secondes, mais pas plus.

    Sinon, à tous les CPistes à qui on demande le retrait des articles. Virez les liens, mais gardez les articles et prévenez moi. Je vous filerai une liste de sites et vous poserez mes liens à la place 🙂

    1. Aurélien says:

      J’exagère quelque peu concernant le linkbaiting, dans certains cas, c’est juste merveilleux et clairement nécessaire. 😉

  31. Soul says:

    Je viens de comprendre pourquoi on m’a demandé comment je fessais le linking aujourd’hui, ouin ouin je suis perdu je dois plus poser mes liens aux mêmes 50 endroits, je vais devoir refaire un bot pour automatiser ma presta @2k€…

  32. kambodia says:

    A noter que la proportion de nofollow et d’ancres varies aussi selon l’age et la notoriété du domaine. Les gros sites peuvent se le permettrent et nous ne sommes pas tous égaux.

  33. Haha t’en perds par une Sylvain 😀
    Soit dit en passant, moi aussi je veux bien récupérer les textes supprimés, ne serait-ce que pour enrichir un site de contenu.

    Amazon et Wikipedia ont un parfait amalgame de liens. La part de nofollow, mon avis est qu’il en faut un minimum. Certains disent qu’il en faut 20%, d’autres diront qu’il en faut 1%.

    Bref, l’important est de ne pas mettre ces oeufs dans le même panier. C’est comme à la banque. Si tu fais un type de placement particulier et qu’elle se retrouve à la masse, tu peux perdre tout ton capital d’un coup. Alors que si tu diversifies tes placements, tu vas minimiser les risques de tout perdre mais la somme des gains sera peut être moindre. Comme dans le SEO, il y a des spots juteux un temps qui sont sur-exploités et qui tombent du jour au lendemain. Attention au pot d’or situé au pied de l’arc en ciel.

  34. refschool says:

    il ne faut pas prendre amazon ou wikipedia comme référence, ce sont de gros sites qui peuvent se permettre de faire des choses ouvertement sans être inquiétés.

    1. Aurélien says:

      On peut prendre de nombreux exemple, j’avais jeté un oeil à France.fr, mais ce site est tellement attaquable que j’ai abandonné. Je fais simplement un parallèle avec le “naturel” et les liens non optimisés du type “mon site”.

  35. Netlinker says:

    super article 🙂
    perso je fais du 50% white et 50% grey/black, et l’avant / apres pinguin, je ne l’ai pas vu passer… en faisant que du cp sur des sites sans reelle notoriete, c’est sur que ça doit allumer la loupiote rouge chez gg..

  36. Antonin says:

    Je suis content de voir que tout le monde reçoit des demandes de retrait de liens au sein de leurs articles : moins de 3 jours après que mon CP ait été pénalisé, j’ai reçu 5 demandes de retraits de liens O_o
    C’est une bonne idée pour envoyer un signal négatif à Google de supprimer ces liens surtout qu’on ne sait même pas à quel point le poids transmis par les liens issus de CPs sanctionnés est diminué (peut-être qu’il n’est même pas impacté – même si j’en doute)
    Et puis si le site sort de sa sanction, ces mêmes webmasters vont nous demander de remettre leurs liens ??!!!
    Enfin bon comme tu le dis, continuons à faire du CP, de l’annuaire, du digg même si ça ne doit pas être notre seule source de liens …

  37. 123Telesurveillance says:

    Arf, j’arrive trop tard, les premiers servis ont déjà déposé leur demande de liens ou de contenu, fichtre !!!!!!!!
    Plus sérieusement très bon article qui résume très bien le désarroi de la “communauté” du référencement, bon on a tous quelques sites border line (ou pas d’ailleurs) qui sont tombés, mais franchement le référencement existait avant les CP.
    Cela dit c’est vrai que ça demande plus de travail et ça c’est chiant. Le pire selon moi étant les pseudo seo qui manquent de reconnaissance envers le travail réalisé souvent gratuitement par des webmasters qui ont validé leurs CP moisis, qui ont cherché à faire ranker un domaine et qui sont presque regardés comme des pestiférés aujourd’hui, alors que leur seul tort c’est d’avoir ouvert leur porte à des gorets ingrats…

  38. Arkanys says:

    Prendre en considération les % de nofollow des sites à fortes notoriétés et de plus privilégiés comme Amazon et le Wiki est en fait une erreur. Il est quand même préférable de regarder le % de ses principaux concurrents. La devise est “comparez ce qui est comparable”.

    Concernant le propos “prendre du recul”, c’est vrai mais parfois impossible pour certains webmasters qui ont vu leur CA dévisser de plus de 90%. Ils tentent un peu le tout pour le tout car le temps ne joue pas avec eux.

    1. Aurélien says:

      Oui, chaque thématique, voire requête peut-être différente, mais “tendre vers du naturel” serait faire presque comme wikipedia. Je ne sais plus qui de chez Google parlait de la requête “Viagra” en précisant que quoi qu’ils fassent, il y aurait toujours des sites de gorets, car il n’y a que ça. Pour avoir travaillé dans des thématiques similaires (casino, poker & co), le linking n’est pas le même que pour des clients “traditionnels”. Bref, cet article n’est pas la vérité, mais une simple réflexion. 🙂

  39. buggy says:

    Salut,
    Ce qu’il faut voir c’est si il va y avoir encore d’autres vagues ou non. Car si on en reste là, il n’y a eu que 38% de CP pénalisés sur 2 vagues, ce qui laisse encore beaucoup de marge en sachant que désormais tout prorio de CP va faire le grand ménage sur ce qu’il reçoit. Donc on pourra continuer tranquillement. Mais si ce n’est que la 2ème vague sur 4, 5 ou 6, alors la faut définitivement oublier ce moyen de chopper des liens…

  40. Bud says:

    Fichtre! Tout est question de juste milieu! C’est sûr que faire du CP à la GI Joe et à la bourrin, c’est pas la solution…ou plutôt si, en vue de se couler joyeusement!

  41. Tophe says:

    Ouais… perso, j’ai toujours pensé qu’il y avait un truc important, c’est de considérer que tu fais de la promo. Alors elle peut prendre plein de forme, du cp, de l’annuaire (parce que c’est toujours bien d’y être), de l’article simple, du lien provenant de forums, des réseaux de blogs, des liens de sites des copains, des bookmarkers, des rss et du réseaux social. Mais c’est clair que si tu appuies que sur un curseur, ça fait forcément mal à un moment. Pas miser sur un seul cheval quoi…

  42. “Il est normal de faire du linkbaiting, ce n’est donc pas une stratégie !”

    De mon côté, j’essaie de plus voir le linkbaiting comme étant une surcouche lors de l’élaboration de contenus. Parce qu’on peut avoir l’idée du contenu du siècle et l’originalité de l’histoire du Web, des fois ça ne fonctionne pas. Il faut optimiser tout cela pour mettre toutes les chances de son côté et pousser le contenu.
    C’est peut-être finalement une question de point de vue : pousser le contenu, et pas la page ?

    1. Aurélien says:

      Mettre en avant un contenu, la page reste un support, quoi qu’on vende. On peut mettre en place une stratégie de linkbaiting pour un contenu, un évènement, mais ce ne sera pas LA stratégie de netlinking.

  43. guerre says:

    Salut,
    Ok il y a eu du grabuge mais il ne faut pas tout remettre en cause pour autant, je pense exactement comme Michael, il ne faut pas mettre toutes ses billes dans la même poche et savoir chercher ailleurs. A la limite prendre exemple sur le dopage, les dopés ont toujours une longueur d’avance sur les contrôleurs et quand ils se font griller sur un truc, ils trouvent une nouvelle parade 😉

  44. Stéphane says:

    Intéressant ton article et ton point de vue =)

    Je rejoins assez ton avis, et celui du commentaire précédant “il ne faut pas mettre toutes ses billes dans la même poche et savoir chercher ailleurs”.

  45. Eugenie says:

    L’avenir est surement dans les réseaux privés et surtout de rester caché sous les radars de Google, le guest blogging est à mon avis aussi une piste pour améliorer son référencement.

  46. Jérôme says:

    Je suis d’accord je pense qu’il ne faut pas aller dans la psychose car google a ouvert la bouche….

    1% de nofollow pour amazon, mais est ce que Google ne serait pas beaucoup plus indulgent avec Wikipedia et amazon qu’avec les autres ?

    1. Aurélien says:

      Comme toujours, plus on est important, plus l’autorité (ici Google) est tolérante. Quoi qu’il en soit, avec un peu plus de 2% de liens nofollow sur Internet, je ne pense pas que cela change grand chose. Encore une fois c’est une évaluation, l’idéal est de rester dans la “norme” de sa “catégorie”.

  47. webloog says:

    oui c’est sur que chercher du nofolow, c’est incompréhensible.

    Après quand tu dis pourquoi ne pas faire de la qualité plutôt que de la quantité avec du désoptimisé… tout simplement par ce que sur le web la qualité est plutôt rare… et qui si son site n’est pas de très grande qualité c’est encore plus dur ^^

    1. Aurélien says:

      C’est une question de choix et de point de vue. 😉

  48. Tout ce que je pourrais ajouter, c’est que c’est précisément à l’utilisation des pratiques pénalisées qu’on voit le bon référencement d’un site. Certains domaines ne bougent pas d’un poil et cela même avec un très mauvais voisinage : le ratio entre le trust et les mauvais points semblent toujours favoriser à priori la confiance. Présumé innocent, en somme ! 🙂

  49. Tony says:

    En tous cas je ne comprends pas ceux qui demandent aux CP pénalisés d’enlever leurs liens. De 1 je ne pense pas que ces liens pénalisent le money site et de 2, ces sites de CP finiront bien par sortir leurs têtes de la sandbox et à ce moment là, les liens retrouveront de la valeur. C’est surtout une belle perte de temps de faire ça, surtout si on en a un paquet.

  50. buzz dakar says:

    Finalement, on se demande ce qu’il faut justement faire! Les nouvelles restrictions de GG ont tout chambouler. Mais tant pis! Les CP résisteront petit à petit. Si GG parvient à éliminer tous les CP, moi j’abandonnerai le SEO. Parce que, je ne suis pas prêt pour mettre 24/24 des £ $ dans le compte Adwords de GG.

  51. backlink says:

    Aujourd’hui les CP, demain surement les réseaux de sites (Aie ça fera mal cette fois) le référencement c’est l’art de réinventer son métier tous les ans !

  52. LaurentB says:

    Hilarant le mail “cadeau désopilant” 😀
    L’autre truc qui me fait marrer est le fameux billet synchro lancé par SEOmix à propos des “annuaires et CP pour le SEO en 2012”.

    Sinon, tout le monde parle de netlinking, sauf qu’il y a un élément vital qui est tout simplement “on site”. Il s’agit des menus et autres ancres ultra optimisées. Ce sont des points d’entrée idéaux pour déceler les envies SEO d’un site. Il suffit ensuite de faire une corrélation “off page” et vlan.
    Pensez à être plus subtile “on site” !

    M’enfin bon, j’suis pas devin, mais ça semblait tellement évident que les CP étaient de grosses bouzes destinées à se faire saquer. Malgré les nombreuses invitations de compte auteur que j’ai reçu, ne cherchez pas une soumission de ma part car il n’y en a pas eu. Niveau annuaire, je ne me rappelle même plus l’année où remonte ma dernière soumission.

  53. Nicolas says:

    Bonjour,

    Je pense qu’il ne faut pas être trop parano et prendre des mesures trop radicale. Dans le cas d’inscription massive sur des sites de CP une solution serait de diluer ces liens par exemple en faisant de nouveaux liens de natures différentes.
    2èeme chose il faut bien choisir ces sites de CP (ceux qui ne sont pas pénalisés, qui sont souvent mis à jour, qui n’acceptent pas n’importe quoi, …), limiter le nombre de sites de CP (les BL venant de sites de CP doivent représenter un faible % du total de vos liens), étaler les inscriptions dans le temps etc …
    De plus un site de CP pénalisé aujourd’hui peut sortir de sa pénalité à un moment donné.

    On peut aussi faire du link sans passer par des sites de CP. Pour moi cela reste un peu “plus” (et ca l’a toujours été) pour faire du liens et diversifier. Mais il faut bien faire attention (encore plus depuis Penguin) sur la façon de faire des liens sur ce type de plateforme.

  54. Stephanie says:

    Je te rejoins, les oeufs mis dans des paniers différents sont plus sûrs à terme et de toute façon plus naturels !

  55. HM35 says:

    Salut Aurelien,
    Alors 3 mois après, peux-tu nous faire un update sur la situation de tes différents sites de CP ?
    Mourus , pas mourrus ?

    1. Aurélien says:

      Toujours en ligne, avec des contributeurs, du PageRank…

  56. Nicolas says:

    Hello Aurélien !

    On peut dire ce que l’on veut sur les CP en 2012, ils marchent toujours. Je les utilise pour nombre de mes clients, sans spinning ni bouillie mais avec un contenu conséquent et rédigé à la main, sans duplicate. Et mine de rien sur du Middle et Longue traine ca marche super bien !

    Bon certes je suis d’accord qu’il ne faut surtout pas faire uniquement du CP dans sa stratégie de liens, mais aujourd’hui si c’est bien fait il n’y a pas de problème.

    A bon entendeur 😉

    1. Aurélien says:

      Qui a dit le contraire ? Pas moi en tout cas. 😉

  57. Thibaut says:

    Bon et bien nous n’aurons plus qu’à payer pour faire du off-line comme l’a si bien dit gdtsb… et là, soit vous avez la trésorerie, soit vous êtes mort… Perso dans mon domaine, la publicité commence à environ 3000€ dans un magasine spécialisé, soit environ 2 semaines de CA…

  58. Mentaliste says:

    J’aime beaucoup les points importants que tu soulèves dans cet article, surtout sur la gestion des ancres et du nofollow (c’est surtout ça qui a attiré mon attention, les CP ça fait bien longtemps qu’on en utilise plus).

    Je trouve ça sympa que tu donnes tes impressions sur le sujet, mais après je pense aussi que c’est parce qu’il s’agit de sites à notoriété forte.
    En regardant ton analyse ahrefs, on peut effectivement voir que les ancres les plus récurrentes sont celles qui concernent le nom de domaine, mais ce que l’on ne voit pas c’est toutes les ancres optimisées qui sont faites sur ce site et qui elles sont noyées dans la masse.

    Je suis du même avis que Laurent, je pense que le travail doit surtout être effectué on-site car pour aller ranker sur les SERP avec un référencement qui paraît naturel (ancres sur le nom de domaine) et aucune explication proposée en terme de linking à Google, ça risque d’être un peu compliqué de grimper les positions.

Laisser une réponse

Article précédent:

Article suivant: